Avant

20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 20:26

En mettant bout à bout tous les passages qui m'ont touchée, toutes les descriptions de lieux ou d'ambiance que j'imaginais si bien et dans lesquels je me sentais bien, j'ai inventé la librairie que j'aimerais créer et faire vivre. Un jour, je ferai peut-être le tour des USA à travers ces quelques librairies indépendantes disséminées à travers le pays et tant aimées par des écrivains.P1100311b

En postface, l'un des auteurs évoque une librairie en ligne, A*, en comparant les modèles et en ardent défenseur de la librairie individuelle. Nous commençons à changer le monde dans lequel nous vivons en fonction de l'endroit où nous dépensons notre argent. J'en suis intimement convaincue, et c'est un vrai choix que nous faisons tous les jours depuis plusieurs années maintenant.

 

Le commerce des livres est le commerce de la vie.

Partager cet article

Repost 0
Published by eb - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

sylvie 24/02/2014 12:20


oui, et il en est de même pour les nourritures "de bouche",


se diriger pour les chercher vers des lieux qui ont une âme