Avant

13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 07:24

ampelmann-vert-copie

 

Problème d'aération dans l'avion, il a décollé en retard - et donc le retour de l'enfant fut retardé d'une bonne heure. Elle m'a embrassée à 1h du matin au lieu du minuit escompté. Comme elle me parut grande.

C'est lui qui pour la troisième fois cette semaine a eu une toute petite nuit, entre le départ, le retour, et mon départ dans la nuit pour une journée de travail à Paris.


Il somnole en attendant de prendre la route pour la verdure, la campagne, le grand air, les hauts sapins, les bocages.


Depuis hier, mon horizon s'est agrandi. Un déclic s'est produit. Une autre aventure commence. Je mets autre chose en marche. Merci Juliette.

Repost 0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 20:59

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51D9QRHF6FL._SL160_AA115_.jpgUn recueil de textes toujours aussi sublimes dans la simplicité des mots employés, de l'émotion suscitée.

 

"Elle est seule. C'est dans le hall d'une gare, à Lyon-Part-Dieu. Elle est parmi tous ces gens comme dans le retrait d'une chambre. Elle est seule au milieu du monde, comme la vierge dans les peintures de Fra Angelico : recueillie dans une sphère de lumière. Eblouie par l'éclat des jardins. (...)".


"(...) Ce qu'on gagne dans le monde, on le perd dans sa vie. Lui, il n'a rien. Il joue depuis l'enfance, sans gains ni pertes. Il élève des cubes de silence sur la page. Il bâtit des châteaux de lumière, il contemple les lézards d'encre bleue. C'est quoi , réussir sa vie, sinon cela, cet entêtement d'une enfance, cette fidélité simple : ne jamais aller plus loin que ce qui vous enchante à ce jour, à cette heure. (...) La rupture avec soi est le plus court chemin pour aller à soi. (...)"

 

Merci Catherine.

Repost 0
Published by eb - dans Lectures
commenter cet article
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 19:06

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51izKWoIueL._SL500_AA300_.jpg 

Une grand-mère meurt et lègue sa maison, devenue maison de famille, à sa petite-fille Iris. Celle-ci ne sait pas si elle va refuser cet héritage, la vendre ou la garder. Elle y passe quelques jours, suite à l'enterrement, pendant lesquels elle se remémore les moments vécus dans cette maison avec sa cousine, lors des vacances scolaires. Elle apprend aussi des événements, grâce aux personnages qui gravitent autour de sa grand-mère, ou de ses filles, qui lui permettent de revisiter l'histoire de sa famille. Tout ceci est aussi entremêlé à certains moments de l'Histoire.


Je n'avais pas envie de quitter Iris et de tourner les dernières pages, et pourtant c'était le moment.

Repost 0
Published by eb - dans Lectures
commenter cet article
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 04:41

P1050160b 

 

* Un premier lever à 3h10. Un deuxième à 3h40. Le troisième à 6h20, pour la journée.

* 13 heures passées en dehors de chez moi hier, dont 11h10 au bureau. 30mn pour acheter mon déjeuner, 1h20 pour le trajet.

* 5 : le nombre de pages qu'il me reste à savourer dans "le goût des pépins de pomme", un de ces livres que l'on n'a pas envie de terminer.

* 1 carré de chocolat avec ma tisane

* 1 sans abri croisé en allant poster un petit paquet pour Outre Atlantique

* 500 g de fraises achetées hier midi, pour le dessert du soir.

* 1 466,76 : le dépôt de garantie du précédent appartement loué, récupéré sans souci.

* 40 : joyeux anniversaire mon amour.

Repost 0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 16:29

Photo0006Un week-end prévu à la campagne. Finalement d'autres idées, d'autres petits moments à partager, à 2, 3 ou 4.

Samedi matin après avoir fait un joli marché printanier, avec les premières fraises de la région, de la rhubarbe pour un dessert mercredi soir, nous filons à deux vers la campagne. Pour tondre et faire les branchements électriques de la cuisinière livrée mardi dernier. Histoire que le week-end prochain nos hôtes découvrent notre refuge sous un jour le plus agréable possible, et que j'ai à disposition les outils pour nous régaler.

En fin d'après-midi quelques achats entre filles, une sortie à 3 - dommage qu'il y ait en ce moment autant de tensions entre mes deux demoiselles.

Ce midi, à l'approche d'un changement de dizaine pour mon homme, et avant le départ de notre aînée pour 3 jours (voyage pour ne jamais oublier), nous descendons pour profiter d'une autre vue panoramique, offerte par un bar lounge situé en haut de la tour "Le crayon". Je craignais des tensions, il n'y eut que douceur, rires, détente.

Repost 0
Published by eb - dans Lyon
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 19:33

P1050158

* ce blog, depuis plus de 4 ans

* dans les zones de commentaires et d'échanges de vos blogs

* des carnets, depuis toute jeune : toujours tournés vers l'intime, qu'il soit quotidien, de voyage, sous forme de texte ou de liste

* mes agendas

* ma correspondance, très abondante quand j'étais jeune, qui a vivoté avec la correspondance évenementielle (les vacances, les fêtes, le début d'année), et qui pour ma plus grande joie reprend - je l'espère pour longtemps - sous une nouvelle forme.

* mes emails

* des bouts de papier brouillon pour laisser de petits mots chez moi, à destination de ceux que j'aime : des mots doux, des consignes, ou des services à rendre.

Repost 0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 19:23

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41CpVahc9oL._SL160_AA115_.jpgIl est des pépites pour tellement de raisons :

* celle qui me l'a prêté

* le style littéraire (dont j'ai découvert le terme technique : le fragment) : des passages courts, qui s'enchaînent sans pause, sans longueur

* les époques traversées, celles que je n'ai pas connues mais dont mes parents m'ont parlé (1968, et un peu avant) et qui font donc partie de mon histoire personnelle, et tous les moments petits ou grands que j'ai pu partager parce que je m'en souviens. Tout cela a ravivé mes ressentis, décisions, colères, joies, qui ont pu jalonner aussi mon parcours, puisque nous sommes contemporaines.

 

Annie Ernaux évoque sa vie mais sans que jamais nous tombions dans un quelconque voyeurisme. Tout s'entremêle subtilement aux événements de la société, à l'histoire du monde.

Repost 0
Published by eb - dans Lectures
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 18:43

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41Qgxeg7JpL._SL500_AA300_.jpg 

 

Après "Lulu femme nue", "Comme tous les après-midi", avril s'est terminé avec Fugitives, d'Alice Munro.

 

Un livre emprunté à la médiathèque, et interrompu. Je n'ai pas pu poursuivre après la deuxième nouvelle. Je l'ai donc rendu, sachant qu'il me faudrait du temps pour digérer ce que j'ai lu, tellement cela rejoint des craintes avec lesquelles je ne vis pas au quotidien, mais qui ont déjà traversé mes pensées, mon horizon de mère - sans s'y attarder.

Repost 0
Published by eb - dans Lectures
commenter cet article
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 03:51

http://ecx.images-amazon.com/images/I/61L8DuFrPxL._SL500_AA300_.jpg Un recueil de nouvelles écrites par une auteure iranienne. Tout au long de ma lecture j'ai cru être à ma fenêtre, avec les femmes qui ponctuent ces nouvelles, dont les gestes du quotidien sont racontés avec beaucoup de poésie, de simplicité.

Une lecture savoureuse.

Repost 0
Published by eb - dans Lectures
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 18:48

P1050188

  

Samedi cloturait cette semaine bouguignonne.

Journée sans bricolage. Journée de pause avant le retour vers la ville.


Ce jour-là le meilleur endroit, pour moi, fut le banc fait d'une planche de bois et de quelques pierres de ganit, près de la maison, au soleil.


J'ai crocheté un grand carré Old America, qui s'est transformé, ce dimanche, en coussin pour la chambre de ma fille cadette.

 

Nous avons pour projet de faire un banc semblable, avant cet été, à l'ombre du tilleul.

Repost 0