Avant

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 13:56

P1060310

 

Toutes les envies remises à plus tard, reportées, consciemment ou pas, par manque de temps pour toutes les laisser vivre. Elles mûrissent et se développent. Se ramifient. Poussent.

Et si par hasard un des virus de l'hiver offre une halte inattendue dans le cours des jours, ce n'est même pas pour laisser en poindre la réalisation, la concrétisation. Dans ces jours-là, je ne suis bonne qu'à regarder le temps passer. Le gris dehors. Les heures qui défilent. Les plantes s'épanouir. Les graines de courges germer. Qu'à entendre les cris des enfants dans la cour de récréation. Les voitures qui circulent. Le ronronnement des chats. Qu'à laisser mes paupières se fermer pour un peu de repos.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

claicile 06/02/2011 09:13



oh ! j'espère qu'en ce début de dimanche tu profites d'une santé retrouvée!



J 03/02/2011 22:30



je ne crois pas au hasard...



verveine 03/02/2011 21:08



Zut! On dirait que les vilains microbes ont eu raison de toi...


Repose-toi bien, parfois il n'y a que ça à faire.


Bises


 



vitale 03/02/2011 20:48



bonjour! reposez vous bien c'est nécessaire


bien amicalement



Mart 03/02/2011 16:42



Repos pour moi aussi en cette journée. Après les coups de collier des ces dernières semaines, que cela fait du bien de ne rien rien faire. Repose toi bien. Grosses bises