Avant

25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 19:38

je ramasserais des oeufs frais pondus par de petites poules roussesP1060692

un mouton ou deux occuperaient le terrain

la terre nous attendrait, prête à être modelée

il y aurait du saule

les légumes que nous mangerions proviendraient en grande partie du potager

je m'équiperais d'un vélo électrique

je ferais du bon pain

nous cueillerions les mûres au bon moment

mes cheveux se saliraient moins vite

j'apprendrais à faire des fromages de chèvre

je connaîtrais tout un tas de constellations

j'utiliserais des paniers faits maison

les chats retrouveraient leur instinct de chasseur

je pourrais faire sécher beaucoup plus de fleurs du tilleul

je marcherais pieds nus sur les tomettes, quand dehors il ferait chaud

je serais bercée par le silence

la nuit nous envelopperait d'étoiles

je prodiguerais des massages de réflexologie plantaire

nous regarderions les paysages gelés, le dos réchauffé par le feu de cheminée ou le poële.

 

je ferais le taxi pour mes grandes filles

j'aurais envie d'aller en ville régulièrement

les ocres me manqueraient, remplacées par la pierre rose

les déplacements seraient calculés

je ferais beaucoup de kilomètres pour trouver une vue sur de l'eau en mouvement

ma ville m'appellerait.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

luc 26/05/2011 20:21



Tout est question d'équilibre... quand le plateau là-bas sera plus lourd que le plateau ici, tu iras là-bas...


(faut que je te fasse goûter celui à la farine de sarrasin... plus simple, mais il se défend bien...)



isa 25/05/2011 23:06



Alors c'est bien ainsi, non ? Sans quoi les plaisirs de la maison au tilleul ne seraient plus si évidents et autant appréciés...



Anouchka 25/05/2011 22:36



Tu me fais rêver... C'est la perfection faite vie...



verveine 25/05/2011 22:29



Eh, oui! Toujours le pour et le contre dans le choix de nos lieux de vie.


Mais c'est déjà tellement merveilleux d'y aller tous les week-end!