Avant

28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 03:44

* au bruit, de fond, perpétuel. De jour comme de nuit. Je n'entends que cela, avec une acuité nouvelle. Mauvaise nuit.

* au parquet qui grince

* aux pièces de repli quand la maisonnée dort et que moi je n'y parviens plus

* au fer à repasser : pendant un mois, nous ne l'avons pas utilisé. Là-bas, nous n'en avons pas. Là-bas, nous osons porter des vêtements non repassés.

* aux lumières de la ville, omniprésentes, et donc à l'absence visuelle des étoiles.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vitale 28/08/2010 19:11



bonjour je connais cette adaptation difficile chaque fois que nous rentrons de "la nature", c'est pénible, je vous envoie l'énergie d'un atelier terre auquel je viens de participer, bien
amicalement