Avant

7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 18:07

http://cache2.allpostersimages.com/p/LRG/17/1704/NCM1D00Z/affiches/hopper-edward-portrait-of-orleans-1950.jpgJe ne sais pas ce qui fait que j'ai tant aimé ce livre. Ou plutôt si, c'est mon regret d'avoir à quitter ses personnages, mon regret de tourner la dernière page. Comment passer à un autre roman ensuite ?

"Un bon livre, Marcus, ne se mesure pas à ses derniers mots uniquement, mais à l'effet collectif de tous les mots qui l'ont précédés. Environ une demi-seconde après avoir terminé votre livre, après en avoir lu le dernier mot, le lecteur doit se sentir envahi d'un sentiment puissant ; pendant un instant, il ne doit plus penser qu'à tout ce qu'il vient de lire, regarder la couverture et sourire avec une pointe de tristesse parce que tous les personnages vont lui manquer. Un bon livre, Marcus, est un livre que l'on regrette d'avoir terminé."

 

Plusieurs heures après la fin du livre, je porte encore en moi les 31 conseils à l'écrivain, au boxeur, la relation entre Harry et Marcus,  l'enquête et ses rebondissements, la description de la vie à Aurora, le suspense, l'attrait pour la couverture du livre. Tout.

 

[La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, de Joël Dicker - 665 pages - Lu du 4 au 7 juin]

Partager cet article

Repost 0
Published by eb - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

isabelle Germain 23/08/2013 19:41


Je l'avais également adoré!

Papillon 12/06/2013 14:31


Oh.... Tu lis vite ! Cela devait être passionnant... et du coup, ça m'intrigue !

Anne-So 08/06/2013 21:34


Tiens, je suis en plein dedans, justement! Et moi aussi, j'ai été très attirée par la couverture (comme quoi, ça tient parfois à peu de choses). C'est un livre que j'ai effectivement du plaisir à
retrouver tous les soirs. Et j'aime beaucoup cette définition du bon livre que tu en extrais.


Pour passer à un autre : tu as lu "La maison aux esprits" d'Isabelle Allende (un classique, je sais, mais que j'ai découvert et adoré récemment), ou "Coeur Cousu" de Carole Martinez, ou encore
"Les 5 quartiers de l'orange" de Joanne Harris (3 livres dans lesquels je m'étais attachée aux personnages) ?

verveine 08/06/2013 17:11


Je l'ai dévoré aussi cet automne.


Après je ne sais pas ce qu'il en restera dans quelques années, sinon un bouquin qu'on ne lâche pas car on veut savoir la fin!


(J'ai quand même trouvé certains passages un peu "neu-neu", les dialogues entre Nola et le prof par exemple...)

isa 07/06/2013 22:15


Eh bien, tu l'as dévoré !


Cela donne envie