Avant

13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 17:22

les mots du roman décrivent parfaitement l'état du moment.

 

P1100307

[in "Xenia", de Gérard Mordillat]

 

Un jour où fêlure et fissure se confondent. Où la lumière se voit tellement à travers moi que je m'imagine transparente.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylvie 17/02/2014 11:13


la fêlure et la transparence quelle merveille d'association!

eb 18/02/2014 21:23



oui ; et ce roman est une pépite aussi...