Avant

27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 19:53

Au jardin certains trous sont comblés, des ornières aplanies mais c'est un champ de terre. Il nous sera nécessaire de semer pour avoir de l'herbe verte plutôt que la terre nue qui serait si vite boueuse à la moindre pluie.

Samedi nous nous sommes offert le luxe de déjeuner au soleil, près du tilleul encore nu - et fort abîmé, mais je lui fais confiance pour s'en remettre. Point d'écrevisse en plein soleil, sur mon banc retrouvé.

Samedi soir passer de la chaleur du soleil à celle du feu qui nous accompagna lors de notre veillée entre amis.

 

Changer d'heure. Rentrer tôt pour permettre une autre fête. Voter.

P1060507

Partager cet article

Repost 0

commentaires

catherine 28/03/2011 22:51



"Au jardin certains trous sont comblés, des ornières aplanies mais c'est un champ de terre"... Tu sais de lire cette phrase m'a fait monter les larmes aux yeux en ce moment c'est comme celà que
je me sens intérieurement et depuis que j'ai commencé ce travail sur moi....


Je t'embrasse!



eb 06/04/2011 20:40



oh ma chère Catherine...


dans un jardin en friche, on y trouve des trésors. Je t'embrasse