Avant

14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 16:52
d'un seul, le vent s'est levé. Glacial.

Je pensais achever cet après-midi une étole délicate. C'était sans compter le manque de mohair et soie. J'attends l'arrivée d'une pelote qui devrait me permettre de terminer.


Je redécouvre le poète Federico Garcia Lorca, grâce à un travail de ma fille cadette sur "Paysage". Ma fille aînée me rapporte de la bibliothèque deux recueils de ses poèmes. Belles lectures en perspective.

Nous choisissons, décidons, et puis deux mots, un phrasé, et mes certitudes s'envolent. Heureusement lui reste certain de notre bon choix et je m'y raccroche - l'impression d'être une bouée ballottée par les flots de l'indécision.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Celine 17/10/2009 18:47


je n'ai qu'un mot à dire : BRAVO !!!!!
ah vous voilà vraiment lyonnais et j'en suis ravie pour vous. Ah cela egaie ma journée , delicieuse nouvelle. Je me doute que tu doutes et redoutes tout un tas de choses , essaie de lacher et de
penser à un avenir plus rose et plus beau.
Je suis fiere de toi et de vous prendre un nouvel envol c'est une étape dans votre vie.
super en tout cas , vivement que tu nous en dévoiles un peu plus , tu sais à quel point je suis impatiente de lire tes messages codés ou pas ;))))


eb 20/10/2009 20:21


étape reportée ! mais on ne sent ni plus ni moins lyonnaise pour autant... Bises


catherine 16/10/2009 21:09


Ohh raconte!!!!


eb 20/10/2009 20:21


ah, pas grand chose à raconter maintenant que c'est KO...


Fanny 16/10/2009 17:37


Dis donc !
Mais je n'arrive pas à lire ce qu'il y a marqué...!
Fanny


eb 20/10/2009 20:20


nos désirs font désordre


cecilou71 16/10/2009 11:08


Contente que vous ayez trouvé... L'indécision, la peur de se tromper, je connais bien!!! La solution? Se fier à son instinct, peut-être??? Moi aussi j'aime bien observer et photographier les
graffiti. Bonne journée ;-)


eb 20/10/2009 20:19


bises


isa 15/10/2009 21:29


Auriez-vous trouvé l'endroit où faire votre nid ? C'est toujours tellement difficile cette étape et l'enjeu est si important que l'on a peur de se tromper. Dans ces cas-là on apprécie
particulièrement d'être deux : l'autre tempère, rassure, fonce, conforte...


eb 15/10/2009 22:14


je crois que oui. Peur de se tromper c'est bien cela, malgré un coup de foudre commun. Savoir lâcher certains éléments rassurants, pour se plonger dans un ailleurs, dans d'autres
conditions...