Avant

14 août 2007 2 14 /08 /août /2007 18:10
Le trèfle, c'est mitsuba, en japonais.

Dans ce roman, c'est le fil qui reliera sans cesse et au-delà de la mort Takashi et Yûko.

Quand la compagnie d'import-export Goshima de Tokyo se propose d'affecter Takashi Aoki à sa succursale de Paris, ce jeune employé prometteur se trouve à un point tournant de sa vie puisqu'il vient de rencontrer enfin la femme avec qui il souhaite fonder une famille, Yûko Tanase. Mais il sait aussi que les lois silencieuses et impitoyables de sa société, à l'intransigeance impériale, peuvent écraser d'un doigt les relations humaines des êtres qui ne font pas partie des puissants. Qu'adviendra-t-il alors de la promesse des amoureux, faite au café Mitsuba ?

Aki Shimazaki emploie toujours des mots simples pour décrire le quotidien et les traditions japonaises. Je suis définitivement une adepte...

Partager cet article

Repost 0
Published by eb - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

cathulu 17/08/2007 14:45

Rien que la couverture donne envie !

eb 17/08/2007 15:11

oui je trouve aussi que les couvertures d'Actes Sud sont particulièrement réussies...et vraiment représentatives de l'ambiance du livre...

BelleSahi 14/08/2007 20:25

Voilà un livre que j'aimerai lire !

eb 17/08/2007 15:11

n'hésite pas ;-)