Avant

31 juillet 2007 2 31 /07 /juillet /2007 19:38
et elle (et sans doute quelques autres) m'aidera à prendre une décision qui orientera ma vie professionnelle... puisque j'ai prospecté et ai trouvé un emploi me permettant de mettre en oeuvre mes compétences précédemment acquises, ainsi que mes nouvelles connaissances...

C'est le branle-bas intérieur : le contexte dans la société qui m'emploie actuellement est très dur, difficile. Mais j'y ai quelques avantages : le salaire, les congés, la reconnaissance et la confiance acquises en 7 ans. Je sais qu'y retourner sera dur après cette coupure d'une année où j'ai le sentiment (et pas que le sentiment d'ailleurs) d'avoir appris et découvert beaucoup... dur de retourner dans une direction où rien n'a avancé dans le bon sens...

Le poste qui m'est proposé implique quelques déplacements, nécessitera un investissement important au début, comme toute prise de poste, donc je serai moins disponible pour ma famille... alors que cette année fut déjà éprouvante et que j'aspire à du "repos". Et mon travail sera moins rémunéré.

Vous voyez, je ne suis pas complètement partante, décidée... du pour et du contre dans les deux situations, sur des plans différents.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

claicile 02/08/2007 09:16

dis moi jolie dame ......ce stage tu l'as fait pour sauter le grand pas ?!!!
non ?????? ah bon !!!!!!
allez courage !

eb 02/08/2007 11:10

merci à toutes les trois pour vos remarques, vos clins d'oeil... je travaille à me décider. Je vous dirai ce qu'il en est très bientôt.

Le p'tit crobard 01/08/2007 10:36

La question fondamentale, pour moi, ce serait de savoir si je vais être plus heureuse et plus épanouie dans ce nouveau poste ; si la réponse est non, alors est-ce que çà vaut la peine de lâcher tout le reste ? Par contre, si la réponse est oui, je sais d'expérience que je suis prête à tout lâcher, et vite encore. Le bonheur, çà n'attend pas, et quand tu vois le temps que tu passes sur ton lieu de travail, tu as intérêt à t'y sentir bien !
Pour la baisse de salaire, en général, sauf si vous êtes déjà ric-rac, on trouve toujours à dépenser un peu moins sur certains postes pour compenser. Quant à ta disponibilité pour ta famille, là encor,e c'est très personnel, mais je crois qu'on est finalement plus dispo quand on est heureux au boulot, même si on a un peu moins de temps à consacrer aux siens. Le bon vieil arbitrage entre qualité et quantité, en quelque sorte...
En tout cas, bon courage pour la suite, quelle que soit ta décision finale. Un changement, c'est toujours un peu traumatisant, pour tout le monde.
 

BelleSahi 01/08/2007 08:37

Un choix difficile à faire en effet. 
Bonne journée.