Avant

16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 20:30

Ca y est, le bouton de nacre qui manquait à l'un des poignets est cousu (merci maman pour le bouton, juste comme il faut). Cette chemise de grand-père, racourcie, part dans mes bagages demain. Oserai-je la porter en région parisienne (question bête, puisque je ne pars qu'avec le strict minimum. Pas de choix possible sur place) ?

Je pars avec uniquement des tenues printanières, sac y compris. Pourvu que le soleil et la douceur m'accompagnent.

J'espère que la nuit à venir stabilisera mon état nauséeux, contre lequel j'ai lutté toute la journée. Et la fatigue qui l'accompagne. [Merci mes trésors].

J'apprécie aujourd'hui de ne pas avoir, jusqu'à présent, pris le temps de connaître complètement le répertoire d'Alain Bashung. Malgré sa mort je vais continuer à le découvrir à travers ses pépites chantées et mises en musique. 




Partager cet article

Repost 0

commentaires

isabelle Germain 20/03/2009 18:45

Oser la porter...certainement! j'adore les chemises grand père, ça me rappelle mes 15 ans...et puis, on peut les porter avec un sautoir pour féminiser l'ensemble!Tu as attrapé la gastro de ta fille ?

eb 20/03/2009 21:46


pour la porter je vais à nouveau attendre la douceur...
La gastro de mes filles m'a effleurée.


celine 18/03/2009 12:44

Je te souhaite une bonne dernière semaine. Du courage  et surtout du bonheur et bien être à la fin .....je t'embrasse

eb 20/03/2009 21:46


je t'embrasse Céline. Ca y est, me voilà lyonnaise à plein temps.


catherine 17/03/2009 08:09

C'est vrai tu oses! Te souviens tu cet été des ballerines à pois que j'ai achetée? Tu vas pouvoir encore plus sereinement porter ton maillot à pois cette année! ;)Bonne fin de semaine, la dernière à Paris non?Je t'embrasse.

eb 20/03/2009 21:45


tu suis, tu suis... Je t'embrasse aussi.


isa 16/03/2009 22:34

Eh bien ça y est, tu oses ! Je suis sûre que tout ira "comme sur des roulettes", mais j'espère quand même que le virus t'épargnera. Bonne semaine !

eb 17/03/2009 06:46


non finalement cette chemise reste à Lyon, j'avais du mal à la faire rentrer dans mon petit sac, en plus du reste. Elle est assez épaisse.