Avant

10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 18:29
Titre évocateur pour moi de la découverte du bleu Klein, ce tableau vu à Beaubourg à une jeune âge, quand je ne comprenais vraiment pas la difficulté (aujourd'hui je comprends qu'elle n'était pas technique au niveau du dessin, mais plutôt complexe au niveau de son concept - je disgresse) de ce tableau, tout bleu, sans rien d'autre que de la peinture bleue...

Un céanothe auquel la photo ne rend pas justice, ce bleu si lumineux, ces fleurs si attirantes pour les abeilles si nombreuses qui le butinent et repartent les pattes chargées de petits paquets jaunes, le pollen agglutiné...

En écho à Telle.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bicounette87/ claude boyer 24/05/2008 18:51

bonjourAlors ce céanothe c'est effectvement une pure merveille.Est-ce un persistant, car il en existe des caduques et des persistants ?En tout cas il est somptueuxl'arbuste à fleurs blanches qui lui fait pendant , est ce un oranger du mexique ? Super lui aussi, et une bien belle association.Ce qui me plait aussi c'est que vu l'ampleur qu'ils prennent l'un et l'autre, le passae entre eux a l'air de se raréfier .C'est comme ça chez moi : j'ai du mal à tailler sévère, et parfois ça déborde, parfois même franchement, pas tout à fait forêt vierge mais...bonne continuationbicounette87

Muriel 12/05/2008 12:19

Quelques fleurs et la vie semble bien agréable.

claicile 10/05/2008 22:28

oh ! je ne l'avais pas vu si épanoui ! magique